Comments
Partager
Services

mecanique    electricite

Client
Centre de Développement Bioalimentaire du Québec (CDBQ)
Projet
Construction d’un nouveau laboratoire et d’une usine alimentaire, phases 1 et 2
Superficie
2 500 M.C.
Budget
9 150 000 $
Crédit
LGT, Lafrance et Mailhot
Description

Construction d’un nouveau centre dédié à la formation et au démarrage d’entreprises agroalimentaires regroupant quatre (4) usines de transformation (produits carnés, produits laitiers, fruits et légumes et boulangerie), un laboratoire, une cafétéria, une section réception, une section expédition, un bloc sanitaire, une salle mécanique, des chambres froides, des congélateurs, une salle de dégustation, etc.

Le tout nouveau centre dédié à la formation et au démarrage d’entreprises agroalimentaires regroupe quatre (4) usines de transformation (produits carnés, produits laitiers, fruits et légumes et boulangerie), un laboratoire, une cafétéria, une section réception, une section expédition, un bloc sanitaire, une salle mécanique, des chambres froides, des congélateurs, une salle de dégustation, etc. Les systèmes électromécaniques sont complexes et propres à l’usage agroalimentaire : production de vapeur 150 psi, 100 psi et 15 psi, eau glacée, air comprimé, ventilation indépendante avec filtration à haute efficacité pour chaque usine, alimentation électrique à tension multiple pour les équipements de procédé, réfrigération avec boucle de récupération d’énergie pour les chambres froides et les congélateurs, pressions relatives entre les locaux, etc. L’air neuf est préchauffé par l’énergie récupérée des chambres froides.

L’agrandissement du CDBQ pour inclure une pépinière d’entreprises agroalimentaires a suivi immédiatement la phase 1 du projet. Cette nouvelle section du complexe regroupe quatre (4) usines de transformation, une section expédition, une section réception, des chambres froides, des congélateurs, un local d’entretien, des bureaux, etc. Les services électromécaniques fournis à la pépinière sont les mêmes que ceux de la phase 1. Chaque usine est adaptée au fil du temps, en fonction des nouveaux locataires. Ces travaux de réfrigération viennent d’ailleurs d’être complétés pour recevoir un nouveau locataire. LGT est donc impliqué dans les travaux d’aménagement des nouvelles usines. Le projet a été réalisé selon les exigences HACCP qui dictent les critères de salubrité des installations.