Comments
Partager
Services

mecanique    electricite   ti

Client
Université Laval - Pavillon Gérard-Bisaillon / M. Jean L’Heureux, ing.
Projet
Construction d’une salle informatique de 600 kW
Année
2007 – 2009
Prévu : 18 mois
Réel : 20 mois
Budget
Mécanique / Électricité : 1 300 000 $
Total : 3 000 000 $
Crédit
LGT, Drolet Construction
Prix et mention(s)

Gagnant au Gala Énergia 2014 de l’AQME, catégorie « Bâtiment existant – secteur institutionnel ».

Gagnant du prix du Pilier d’Or de l’Association des Gestionnaires de Parcs Immobiliers (AGPI), 2014.

Description

Le projet consistait à la mise en place des infrastructures pour l’implantation d’un superordinateur servant à effectuer des travaux de recherche à l’Université Laval. Ce superordinateur est un des plus puissants au monde et commande une alimentation électrique pouvant atteindre 600 kW. Dans sa configuration actuelle, il a une capacité d’environ 450 kW. Les infrastructures électromécaniques comprennent une artère d’alimentation électrique de 1600 A à 600 V provenant de la sous-station électrique principale du Pavillon Alexandre-Vachon, l’implantation d’une nouvelle salle de distribution électrique, une distribution à chaque étage pour l’alimentation du Superordinateur, un réseau d’alarme-incendie relié par fibre optique, un système de contrôle d’accès, un réseau de protection incendie de type pré-action, un réseau d’eau refroidie, un système de refroidissement pour le Superordinateur, un système pour la ventilation, le refroidissement gratuit et le désenfumage ainsi que la régulation automatique reliée au réseau central de l’Université Laval.

Complexité, portée et envergure des travaux

Récupérer un bâtiment cylindrique conçu initialement pour la recherche nucléaire et le convertir en salle informatique de 600 kW.

Particularités

La configuration circulaire des locaux sur plusieurs étages est tout à fait unique pour une salle d’ordinateurs. Les armoires informatiques sont disposées en cercle sur trois (3) niveaux, avec un corridor de circulation en périphérie du bâtiment. Le projet devait être conçu en offrant une bonne visibilité aux éléments informatiques de façon à créer une vitrine technologique accessible aux visiteurs de partout dans le monde.

Défis

  • Refroidir les équipements informatiques en limitant les superficies de plancher requises en équipements mécaniques.
  • Récupérer l’énergie dégagée par le Superordinateur en l’injectant dans le réseau d’eau refroidie, de façon à ce que cette énergie soit récupérée à la Centrale d’énergie du complexe universitaire.
  • Relier le CLUMEQ au réseau d’eau refroidie du Campus.

Défis propres au projet et solutions proposées

  • Refroidir les équipements informatiques en limitant les superficies de plancher requises en équipements mécaniques.
  • Récupérer l’énergie dégagée par le Superordinateur en l’injectant dans le réseau d’eau refroidie, de façon à ce que cette énergie soit récupérée à la Centrale d’énergie du complexe universitaire.
  • Relier le Colosse au réseau d’eau refroidie du Campus.
  • En collaboration avec M. Pierre Lévesque, consultant externe mandaté par l’Université Laval, un concept unique de refroidissement a été conçu. Six (6) ventilateurs modulables reprennent l’air chaud du noyau central de la tour du Superordinateur pour le faire circuler en partie inférieure dans trois (3) serpentins à l’eau refroidie. L’air froid est redistribué de bas en haut de la tour à travers un anneau circulaire périphérique. Des planchers grillagés permettent de circuler l’air verticalement d’un étage à l’autre.
  • L’énergie dégagée par le Superordinateur est injectée au réseau d’eau refroidie du Campus via trois (3) serpentins de refroidissement.
  • Des mesures dédiées à des bâtiments de grande hauteur ont été mises en place; un système de désenfumage de la tour, la mise à l’air libre des escaliers d’issue et l’installation de boyaux armés dans les cages d’escalier.
  • Les artères de distribution ont été limitées à 112,5 kVA de façon à limiter le risque d’arcs électriques à la catégorie 2 ou moins.